56 000 ponts américains nécessitent des réparations, selon un nouveau rapport

Selon un rapport publié par l’Association américaine des constructeurs de routes et de transports (ARTBA), environ 1 900 ponts situés le long du réseau Inter-États des États-Unis sont jugés structurellement déficients, soit une fraction des quelques 56 000 ponts aux États-Unis ayant la même désignation.

L’analyse de l’organisation des données du département des Transports des États-Unis sur les ponts en 2016 a révélé que les 55 710 ponts structurellement déficients du pays sont franchis plus de 185 millions de fois par jour. Le nombre de ponts dans le rapport est en baisse d’un demi pour cent à partir de 2015.

L’âge moyen des près de 56 000 ponts structurellement déficients, selon ARTBA, est de 67 ans, comparativement à seulement 39 ans pour les ponts non déficients. En outre, 41 p. 100 de tous les ponts aux États-Unis ont au moins 40 ans et n’ont pas fait l’objet d’importants travaux de reconstruction.

«Le réseau routier américain est terriblement sous-performant. Il est dépassé, trop utilisé, sous-financé et dans le besoin désespéré de la modernisation», explique Dr. Alison Premo Black, économiste en chef de la ARTBA  . «Les services de transport des États et des collectivités locales n’ont pas reçu les ressources nécessaires pour répondre aux besoins du pays en matière de raccordement.»

En examinant les données des ponts état par état, ARTBA a constaté que l’Iowa, la Pennsylvanie, l’Oklahoma, le Missouri, le Nebraska, l’Illinois, le Kansas, le Mississippi, l’Ohio et New York ont ​​les ponts les plus structurellement déficients. Washington, D.C., Nevada, Delaware, Hawaï et Utah en ont le moins, affirme le rapport.

Selon ARTBA, au moins 15 pour cent des ponts dans huit États – Rhode Island, Iowa, Pennsylvanie, Dakota du Sud, Virginie-Occidentale, Nebraska, Dakota du Nord et Oklahoma – sont structurellement déficients.

Lors des inspections régulières des ponts et des structures de soutènement, les ponts sont évalués sur une échelle de zéro à neuf, neuf étant «excellents», selon ARTBA. Un pont est classé comme étant structurellement déficient et nécessitant une réparation s’il obtient un score de quatre ou moins.

Voir toutes les nouvelles du Transport

source

Publicité