Des autobus zéro émission BYD pour la STM et le RTL

Le 6 août dernier, la multinationale chinoise BYD (Build Your Dreams) Canada, établie au pays à Victoria en Colombie-Britannique, se voyait octroyer un contrat pour la livraison de neuf autobus électriques à batteries, zéro émission, de longue distance de la Société de transport de Montréal (STM) et du Réseau de transport de Longueuil (RTL).

Selon BYD Canada, RTL recevra cinq autobus de 30 pieds alors que la STM a commandé quatre bus du même modèle. « Ces autobus auront un impact immédiat sur l’amélioration de la qualité de l’air et la diminution des niveaux de son dans les deux villes », de dire Ted Dowling, vice-président de BYD Canada. « Ces autobus généreront une réduction des émissions de carbone totalisant 600 tonnes métriques annuellement. Cela se traduit pas une diminution de 7 200 tonnes au long de la durée de vie des véhicules. Les autobus de longue distance à batteries font du sens au Québec. Nous utilisons l’énergie propre d’Hydro-Québec pour recharger les batteries durant la nuit. C’est une utilisation optimale des surplus électriques alors que la STM et le RTL économiseront plus de 100 000 $ par an par rapport au diésel. »

La commande de Longueuil représentait la première commande d’autobus électriques de BYD Canada émanant du Québec. Jumelée à la commande de Montréal, BYD croit voir pointer à l’horizon le début d’une transition plus large vers des véhicules zéro émission dans la province. « Ces autobus sont les premiers de ce que espérons être une partie importante des flottes dans ces deux collectivités québécoises qui seront imitées par d’autres », poursuit Dowling. « Ceci n’aurait pas été possible sans le leadership dans la lutte aux changements climatiques démontré par les mairesses Valérie Plante et Sylvie Parent ainsi que du support des dirigeants de la STM et du RTL. »

La commande place la STM et le RTL au devant des nouvelles réglementations du ministère de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques du Canada en matière de pollutions au carbone pour les véhicules lourds qui entreront en vigueur en 2020. BYD est un chef de file mondial dans les autobus zéro émission et BYD Canada est devenue une pionnière et un leader dans ce marché. De plus, cette commande du Québec s’ajoute à celles de d’autres villes canadiennes comme Toronto, Victoria, St-Albert et Grande Prairie. Plus de 35 000 autobus électriques zéro émission de BYD circulent dans quelques 200 villes dans 50 pays sur six continents.

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité