Le Canada investit dans le transport propre et célèbre l’installation de la 100e borne de recharge rapide pour véhicules électriques à Toronto

Investir dans des infrastructures de transport propres, comme un réseau de stations de recharge, incitera les Canadiens à choisir des véhicules électriques et moins polluants lors de leur prochain achat de voiture. Cet investissement fait partie de l’engagement de notre gouvernement à promouvoir les technologies propres, à réduire la pollution et à créer de bons emplois pour la classe moyenne.

L’honorable Kirsty Duncan, ministre des Sciences et des Sports, au nom de l’honorable Amarjeet Sohi, ministre des Ressources naturelles du Canada, a annoncé le 7 décembre 2018 l’inauguration de la 100e borne de recharge rapide pour véhicules électriques, au Centre Eaton Cadillac Fairview de Toronto.

« Nous ouvrons la voie à un avenir propre en investissant dans des infrastructures vertes. L’installation de ces bornes est un grand pas en avant, qui contribuera à réduire les émissions et à faire des véhicules électriques un mode de transport viable pour les Canadiens, » mentionne Kirsty Duncan, Ministre des Sciences et des Sports.

Dans le cadre de l’Initiative pour le déploiement d’infrastructures pour les véhicules électriques et les carburants de remplacement, notre gouvernement a versé 750 000 $ à AddÉnergie Technologies Inc. pour l’installation de 15 bornes de recharge rapide situé dans les centres commerciaux Cadillac Fairview  à travers le pays. Les 15 bornes, situées au Nouveau-Brunswick, au Québec, en Ontario et au Manitoba, sont accessibles au public.

« Vu l’importance de réduire les émissions de gaz à effet de serre imputables au transport, il est essentiel de rendre l’utilisation des véhicules électriques aussi facile et pratique que possible pour les Canadiens. Cette collaboration entre Cadillac Fairview, FLO et Ressources naturelles Canada, qui s’inscrit dans le cadre d’un programme avant-gardiste du Canada visant à faciliter le déploiement d’infrastructures de recharge, montre bien ce qu’il est possible de réaliser quand les pouvoirs publics et les dirigeants de l’industrie s’entendent pour soutenir l’adoption des véhicules électriques et l’offre de solutions de transport plus vertes, » poursuit Travis Allan, Vice-président aux Affaires publiques et avocat général pour AddÉnergie et sa filiale FLO.

Ce financement fait partie d’une enveloppe de 182,5 millions de dollars que notre gouvernement a allouée au déploiement d’un réseau de recharge pour véhicules électriques au Canada, à l’installation de stations de gaz naturel en bordure de routes principales et de stations pour véhicules à hydrogène en régions métropolitaines et à la mise en valeur de nouvelles solutions pour les infrastructures de recharge. Cet investissement assurera l’harmonisation des codes et des normes d’habilitation pour les véhicules peu polluants et leurs infrastructures entre le Canada et les États-Unis.

Pendant le dialogue national sur l’énergie Génération Énergie,  les Canadiens ont affirmé clairement que la construction de véhicules électriques et l’offre de solutions de rechange aux combustibles fossiles n’étaient pas un luxe, mais une nécessité pour bâtir un avenir propre pour notre pays. Le gouvernement du Canada continue de soutenir des projets d’infrastructures écologiques qui créent des emplois, préparent un avenir vert au Canada et nous aident à réaliser nos objectifs de lutte contre les changements climatiques au pays et à l’international.

Voir toutes les nouvelles du transport

Source

Publicité