Changement de gouvernance à la Table québécoise de la sécurité routière

Communiqué de presse

QUÉBEC, le 1er avril 2015 /CNW Telbec/ – Le ministre des Transports du Québec et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti, annonce que la Table québécoise de la sécurité routière (TQSR) relèvera dorénavant de la Société de l’assurance automobile du Québec.

crédit photo

« Depuis dix ans, les membres de la TQSR ont produit trois rapports contenant des recommandations dont la mise en place a permis de diminuer de façon significative le nombre de victimes sur nos routes. Des gains remarquables ont été faits en sécurité routière. Témoignant de la volonté de notre gouvernement de poursuivre l’amélioration du bilan routier, j’annonce aujourd’hui que la gouvernance de la TQSR, qui relevait du ministère, sera dorénavant sous la responsabilité de la Société de l’assurance automobile du Québec, dont la mission est de protéger la personne contre les risques liés à l’usage de la route. En conjuguant ainsi l’expertise des membres de la TQSR aux efforts de la Société, nous profiterons d’une synergie qui permettra d’assurer l’atteinte de notre objectif d’améliorer continuellement la sécurité de nos routes », a déclaré M. Poëti.

Un président dédié

Aujourd’hui, le Conseil des ministres a procédé à la nomination de M. Jean-Marie De Koninck au conseil d’administration de la Société de l’assurance automobile du Québec. En acceptant ce nouveau défi, M. De Koninck termine son mandat à titre de président de la TQSR.

« Véritable ambassadeur de la sécurité routière, M. De Koninck a contribué à en faire un véritable enjeu de société et à influencer le comportement des usagers de la route. Nul doute que sa grande expertise et son engagement profiteront au conseil d’administration de la Société amenant ainsi un éclairage additionnel dans la poursuite de l’amélioration du bilan routier », a souligné le ministre.

« Je désire remercier tous les membres de la TQSR pour leur contribution à cette noble cause. Nous pouvons être satisfaits du travail accompli, toutefois rien n’est acquis. Je suis persuadé que la Société saura profiter de l’expertise de chacun d’eux. Pour ma part, j’accepte avec fierté de me joindre au conseil d’administration de la Société et je compte m’y investir pleinement au nom de la sécurité routière », a mentionné M. De Koninck.

Au cours des prochaines semaines, la Société conviendra, en collaboration avec le ministère des Transports du Québec, du mode de fonctionnement à privilégier pour la poursuite des travaux de la TQSR.

 

Source: Gouvernement du Québec – portail

Publicité