Chronique APMLQ – La conformité en entreprise, une dépense ou un investissement?

La conformité, sujet de grande importance dans toute entreprise propriétaire ou exploitant de véhicules lourds, peut devenir un vrai fardeau si elle n’est pas suffisamment prise en considération.

Pour une PME, la conformité en entreprise représente beaucoup de temps, d’énergie, de paperasse ainsi que des ressources humaines et monétaires. Ce n’est pas nécessairement toutes les entreprises qui ont ce qu’il faut afin de créer une structure solide servant de base pour leur conformité face aux nombreuses réglementations des véhicules lourds.

En 2016, selon Contrôle routier Québec, 33 755 constats d’infractions ont été remis, totalisant ainsi plusieurs millions de dollars en amendes réparties à travers les entreprises visées. La majorité de ces infractions sont dues à des problèmes d’immatriculation, de ronde de sécurité, d’heures de conduite, de permis ainsi que de non-respect de la réglementation. Il n’est pas rare que plusieurs de ces infractions avoisinent et dépassent le 1000 $ chacune. Une dépense dont les entreprises pourraient bien se passer.

Heureusement pour elles, plusieurs partenaires en prévention existent, avec pour mission de guider les entreprises vers l’amélioration de leur conformité, moyennant quelques frais. Eh oui, des frais. Tout n’est pas gratuit dans la vie et il faut bien dépenser pour gagner de l’argent. Dans ce cas-ci, nous pouvons parler d’investissement, puisque la dépense engendre une réduction des infractions à long terme.

Les options pour améliorer la conformité en entreprise sont nombreuses. Par exemple, un audit préventif fait par un consultant en transport. Cet exercice vous permettra de cibler les éléments à améliorer dans votre entreprise, tout en vous aidant à établir une structure bien définie pour être et rester conforme. Une autre option, assister à des formations. Les infractions reliées à la ronde de sécurité, aux heures de conduite, aux équipements et autres sont des sujets facilement abordables en formation.

Le Centre patronal du Québec ou Camo-route peuvent très bien vous aider, tout dépendant de votre besoin. Via Prévention quant à lui est un acteur important dans la prévention pour les entreprises qui font du transport, du déneigement, de l’excavation, etc. Financé par la CNESST, cet organisme offre une panoplie de services de formation à très bas coûts si vous êtes membre. Être membre de Via Prévention dépend de vos unités de cotisation à la CNESST. Si vous cotisez aux unités CNESST du domaine visé par Via Prévention, vous êtes membre, et ce, peut-être bien, sans même le savoir. C’est un pensez-y-bien!

Au final, bien sûr, il n’en tient qu’à vous de décider des mesures à prendre pour éviter les infractions. Dans tous les cas, l’APMLQ peut vous guider vers la meilleure option pour vous. Ceci dit, il ne fait aucun doute que la conformité en entreprise est bel et bien un investissement.

Par Yvan Grenier, directeur général APMLQ

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité