Le CN fait l’acquisition de TransX

Le CN a annoncé, le 30 octobre 2018, qu’une entente avait été conclue pour l’acquisition du Groupe TransX basé à Winnipeg, une des plus grandes et plus anciennes sociétés de transport au Canada.

« Cette acquisition stratégique permet au CN d’approfondir son approche en matière de chaîne d’approvisionnement en solidifiant notre réseau exceptionnel et nos activités intermodales, plus particulièrement le secteur spécialisé en pleine croissance du transport réfrigéré », a dit Jean-Jacques Ruest, président-directeur général du CN. TransX offre depuis 55 ans des solutions novatrices à ses clients dans un secteur en pleine évolution.

« Cette transaction crée un cadre solide qui permettra d’offrir à une clientèle grandissante des options de transport assorties d’une plus grande souplesse de la chaîne d’approvisionnement », a conclu M. Ruest.

Mike Jones, chef de l’exploitation du Groupe TransX, a ajouté : « L’acquisition par le CN solidifie l’avenir de notre société comme fournisseur de premier plan de services intermodaux en Amérique du Nord. Nous avons hâte de collaborer avec l’équipe CN pour continuer de bâtir la confiance de notre clientèle à long terme. »

TransX conservera son siège social à Winnipeg et exercera ses activités de manière indépendante.

« Nous remercions Louie Tolaini, président et fondateur du Groupe TransX, et sa famille de nous confier la tâche de préserver la réputation qu’ils se sont taillée durant les soixante dernières années », a déclaré Keith Reardon, premier vice-président Expansion de la chaîne d’approvisionnement, Produits de consommation. « Le CN collabore depuis de nombreuses années avec TransX à titre de partenaire de la chaîne d’approvisionnement. Nous savons à quel point l’expérience client et la sécurité sont des enjeux importants pour l’entreprise.  Le fait de connaître aussi bien nos cultures mutuelles rend cette acquisition encore plus intéressante et prometteuse. »

L’acquisition, dont les modalités n’ont pas été dévoilées, est toujours en attente d’être évaluée par le Bureau de la concurrence Canada et le ministère des Transports du Canada.

Voir toutes les nouvelles du transport

Source

Publicité