Écocamionnage, Le programme est reconduit et bonifié

Excellente nouvelle pour les entreprises de camionnage et les fabricants d’équipements et technologies écoénergétique : Québec reconduit et bonifie le programme Écocamionnage. Lancé initialement en février 2014, le programme devait prendre fin le 31 avril 2017. Mais dans son plus récent budget, le gouvernement du Québec prolonge le programme jusqu’à 2020, et bonifie les subventions offertes.

Le président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec est particulièrement satisfait de cette mesure annoncée par le ministre des Finances du Québec, Carlso Leitão.

« L’ACQ se réjouit que sa principale demande ait été considérée dans le présent budget. » confie d’entrée de jeu Marc Cadieux.

Lors d’une rencontre prébudgétaire tenue au cabinet du ministre Leitão au mois de janvier dernier, le premier point à l’ordre du jour du président-directeur général de l’ACQ, avait été de souligner l’importance pour tous les citoyens de reconduire et de bonifier le programme Écocamionnage venant à échéance à la fin mars.

Le programme a pour objectif de favoriser l’utilisation d’équipements et de technologies visant à améliorer l’efficacité énergétique tout en réduisant les gaz à effet de serre dans le transport de marchandises. Il permet de soutenir financièrement l’acquisition et l’installation de technologies qui se traduisent par la réduction de la consommation de carburant et des émissions de GES.

« L’assistance financière dont bénéficient les entreprises de transport routier dans le cadre de ce programme a souvent fait la différence dans la prise de décision quant au type de matériel acquis par celles-ci. Nous sommes très heureux de la reconduction et de la bonification de ce programme jusqu’en décembre 2020. La hausse doublée du plafond de dépenses admissibles à 100 000 $ permettant une aide financière maximale de 30 000 $ servira définitivement de levier pour accroître la participation de l’industrie à la lutte aux changements climatiques » a déclaré Frédérik François, conseiller aux Affaires économiques et fiscales de l’ACQ.

Gaz Métro se réjouit des mesures porteuses du budget 2017-2018 en lien avec la transition énergétique du Québec.

« Nous saluons les mesures annoncées aujourd’hui par le Gouvernement du Québec. Le programme Ecocamionnage représente un levier important dans l’atteinte de nos objectifs québécois de lutte aux changements climatiques, puisqu’il s’attaque au secteur le plus émissif au Québec : le transport. En remplaçant le diesel par du gaz naturel, les camions lourds réduisent jusqu’à 25% les émissions de GES. L’enveloppe dédiée aux prolongements du réseau gazier était également souhaitée par plusieurs régions qui pourront ainsi remplacer les produits pétroliers par du gaz naturel moins émissif au bénéfice de leur communauté », mentionne Stéphanie Trudeau, Vice-présidente principale, Réglementation, clients et communautés de Gaz Métro.

Lisez l’article complet dans l’édition avril 2017

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité