Fourgons et remorques réfrigérés: Transforcool se taille une place au Québec

En Amérique du Nord, les fourgons et remorques réfrigérés sont historiquement construits à base d’aluminium. L’Europe, quant à elle, a depuis de nombreuses effectué le virage vers des matières composite qui allègent la charge initiale, sans compromettre la solidité et la résistance aux impacts. C’est sur cette technologie, entre autres, que s’appuie un joueur relativement nouveau dans l’industrie du fourgon et bientôt de la remorque réfrigérée, Transforcool, de Boucherville.

Active depuis un peu plus de deux ans, Transforcool a déjà mis la table en s’attaquant aux marchés des fourgons, camions cubiques et porteurs, destinés aux livraisons en milieu urbain. Ainsi, l’entreprise maîtrise parfaitement la transformation des fourgons Mercedes (Sprinter et Metris) et Ram (Promaster) en véhicules réfrigérés. Actuellement, les efforts de commercialisation sont concentrés sur les segments de marché des petites cargaisons dans les secteurs de l’alimentation, de services comme des fleuristes par exemple, mais aussi pour l’industrie pharmaceutique.

« Qu’ils soient congelés ou surgelés, que leur fraîcheur doive être conservée, ou que leur efficacité puisse être altérée par un changement de température, nos produits constituent une garantie pour minimiser les pertes. Annuellement, pour la crème glacée seulement, des pertes dues aux variations de températures dans les fourgons ou camions de livraison réfrigérés standards se chiffrent par centaines de milliers de dollars », a tenu à préciser Hélène Villa, coordonnatrice marketing chez Transforcool.

Spécialisée dans la conception et la fabrication de véhicules frigorifiques, avec une gamme adaptée de 71 à 2 472 pi3, Transforcool est le distributeur exclusif nord-américain des produits de la Société Lamberet. Fondée en 1935, Lamberet est le carrossier européen spécialiste des véhicules frigorifiques.

« Lamberet est le véritable leader en Europe, depuis de nombreuses années. Sa gamme de produits est adaptée à tous les formats de camions. De l’autre côté de l’Atlantique, la marque Mercedes a la cote. Ici, à l’instar de l’automobile, la marque n’est pas accessible à tous. Néanmoins, nous avons obtenus plusieurs commandes. Les kits fabriqués par Lamberet sont acheminés ici par bateau. Malgré ce fait, nous respectons assidument les délais de livraison et les devançons même parfois », de nous dire Hélène Villa.

Innovations

Sans divulguer la recette secrète de Transforcool, nous pouvons néanmoins spécifier qu’elle réside dans différentes innovations. Parmi celles-ci, la conception des parois.

« Nos ensembles sont fabriqués à base d’un composite de polymères très résistant, dont les deux couches sont intercalées d’une épaisse mousse isolante en polyuréthane, pulvérisée de façon uniforme. Notre procédé de fabrication, totalement automatisé, permet cette uniformité et confère à notre structure une capacité isolante supérieure. En fait, nos panneaux sont 16% plus isolants qu’un panneau à parement métallique traditionnel (donnée pour le marché européen). Nos panneaux répondent aux normes ATP (« Agreement on transport of perishable goods »), une certification européenne plus sévère que les normes nord-américaines. En vertu de cette norme, les panneaux doivent conserver leur propriété d’isothermie pour une période allant jusqu’à douze ans, incluant des contrôles thermiques aux six et neuf ans », poursuit Hélène Villa.

Leur solidité est aussi à considérer. Alors que les panneaux standards subissent des déformations au fil du temps, tant sur les parois intérieures qu’extérieures, les panneaux Transforcool sont des plus résistants. Et pour avoir effectué le test sur l’un d’eux, à grands coups de marteau, je peux vous le confirmer.

Lisez l’article complet dans l’édition de Mars 2017

Voir toutes les nouvelles du transport

Par Richard Marcil

Publicité