Fourgons Leclair dévoile la nouvelle remorque Polair City

Fourgons Leclair avait gardé le mystère sur ce projet jusqu’au dévoilement de sa nouvelle remorque Polair City, première incursion dans l’univers de la remorque pour ce fabricant bien connu de fourgons.

Le projet a débuté il y a environ un an, lorsque Marc Leclair, président de Fourgons Leclair, visitait son fournisseur de panneaux de composite utilisés dans la fabrication des fourgons isolés haute performance Igloo.

« On a commencé à discuter de la possibilité de construire des remorques ici au Canada, basées sur la même technologie éprouvée. Notre partenaire européen offre déjà une gamme complète de produits pour l’industrie du transport réfrigéré. En revenant au Québec, on a analysé quelles seraient les modifications à apporter pour que cette remorque soit conforme aux normes et dimensions nord-américaine. »

La Polair City peut être dotée de tous les accessoires nécessaires au transport multi-température

Fourgons Leclair est bien connu pour son approche du sur mesure dans la conception et fabrication de fourgons. L’entreprise s’est donc associée, pour la conception et la construction du châssis de sa nouvelle remorque, à un joueur lui aussi reconnu pour sa capacité à construire des produits sur mesure : Deloupe.

« Les gens de Deloupe ont travaillé très fort avec nous pour adapter un châssis au fourgon en composite. Ils ont mis un nombre incroyable d’heures uniquement pour la conception et l’ingénierie du châssis. C’est vraiment un très bon partenaire. »

Grâce à ce partenariat, la clientèle de Fourgons Leclair peut donc opter pour les composantes de châssis qu’elle désire, que ce soit pour les essieux, la suspension, les freins ou les roues.

« Deloupe travaillent avec tous les fournisseurs. Bref, on offre une remorque faite sur mesure selon les besoins du client, tout comme nos fourgons qui sont reconnus pour être conçus et construits sur mesure. »

La clé de voute de cette nouvelle remorque, toutefois, ce sont les panneaux en composite d’une seule pièce pour toute la longueur de la remorque, pour les panneaux latéraux, le toit et le plancher. Grâce à ces panneaux en composite, la remorque n’a donc aucun pont thermique sur toute sa longueur. De plus, cette conception permet de réduire l’épaisseur des parois à 6 millimètres, soit environ 2 pouces et quart. Côté poids, Marc Leclair souligne qu’il est comparable à une remorque isotherme classique.

Par Claude Boucher

Lisez l’article complet

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité