Les investisseurs s’intéressent de plus en plus à Nikola

Avec une évaluation originale de 1,1 G$ US, l’avenir sans émission de la Nikola Motor Company semble sur la bonne voie. Le 7 août dernier, Trevor Milton, le chef des opérations de Nikola, annonçait qu’il anticipe que l’objectif de recueillir 200 000 000 $ US dans le cadre d’une nouvelle ronde de financement devrait être sursouscrit alors que plus de 100 000 000 $ US ont été récoltés au cours du premier mois.

« Le modèle d’affaires de Nikola a été passé au peigne fin par de nombreux spécialistes  et le monde de l’investissement commence à nous regarder. Jusqu’à maintenant cette année, nous avons entrepris le déploiement du plus gros réseau d’hydrogène au monde avec NEL, nous avons reçu une immense commande de 800 camions d’Anheuser-Bush tout en développant le plus dense système de batteries sur le marché avec près de 400 watts par heure par litre. Nous avons également complété l’ingénierie d’un bloc-piles de 240 kW, lancé un système de contrôle de la stabilité pour des véhicules électriques et des freins abs électriques avec Wabco. Ajoutez à cela la conception d’une gestion thermique de contrôle des systèmes de chauffage et climatisation (HVAC) avec Mahle et collaborer avec Meritor pour confectionner une suspension indépendante pour les camions de classe 8 la plus avancée au monde tout en déménageant nos pénates d’Utah à Phoenix, AZ où nous avons entrepris la construction d’un nouvel édifice de 150 000 pieds carrés. Ce fut une année fort occupée et maintenant nous avons attiré 100 000 000 $ US en investissements », dit-il.

« Dire que nous avons parcouru beaucoup de chemin en 2018 serait une litote », ajoute Kim Brady, directrice des finances de Nikola. « Imaginez maintenant Nikola en 2019. Qui ne voudrait pas être partie prenante de l’histoire de l’entreprise qui est en train de prendre forme? » Milton a aussi laissé savoir qu’il est en train de planifier un événement majeur à Phoenix en 2019 où seraient conviés des clients, des fournisseurs, des intervenants de l’industrie ainsi que les médias pour assister au dévoilement de tous les produits et les voir en action.

On reconnaît le fondateur de la Nikola Motor Company, Trevor Milton, à droit sur cette photo prise lors d’un événement où il annonçait la relocalisation de son siège social et la construction de sa nouvelle usine.

La Nikola Motor Company est une pionnière de la technologie hydrogène/électrique renouvelable. Les camions zéro émission qui seront dotés d’une autonomie variant de 800 à plus de 1 900 km et de la capacité de se ravitailler en 20 minutes, devraient commencer à intégrer les flottes en 2020 et seront en pleine production en 2021. En date du début du mois d’août, l’entreprise avait déjà reçu des réservations totalisant près de 11 G$ US pour ses camions. D’ici 2028, Nikola prévoit également que son réseau de distribution d’hydrogène devrait compter 700 stations à travers les États-Unis et le Canada. Les 14 premières stations seront en opération en 2021.

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité