Le mot de Michel Gilbert: Un hommage, et un honneur!

Permettez-moi d’abord et avant tout de vous souhaitez une formidable année 2017, à la hauteur de vos aspirations. Toute l’équipe de Transport Magazine se joint à moi pour vous remercier, chers lecteurs et chers partenaires publicitaires, de votre appui et de votre fidélité. Nous vous promettons de notre côté de redoubler d’efforts pour être le magazine numéro un de l’industrie du camionnage au Québec, et pour demeurer fidèles à notre mission d’être encore et toujours plus près de vous.

Cette première édition de Transport Magazine pour l’année 2017 est d’ailleurs une preuve éloquente de notre philosophie. Nous avons décidé de rendre hommage à un grand homme de l’industrie du camionnage au Québec, Michel Bergeron, qui a récemment pris sa retraite.

J’ai eu le plaisir et l’honneur de côtoyer Michel à de nombreuses reprises depuis mes 17 ans à la barre de Transport Magazine, et je peux vous affirmer sans hésitation que cet hommage que nous lui rendons est bien mérité. Peu de gens ont démontré autant de ferveur, mais aussi autant de panache, dans leur dévouement à améliorer l’industrie du camionnage au Québec, et son image. Le départ à la retraite de Michel laissera bien sûr un vide difficile à combler, tellement son charisme et sa prestance en ont fait un ambassadeur formidable. Je tiens personnellement à lui souhaiter une retraite des plus agréables, remplie de tous les petits plaisirs de la vie qu’il a dû sacrifier pour s’acquitter de sa tâche durant toutes ces années.

Cela dit, comme vous le verrez tout au long de l’année, Michel Bergeron ne sera pas le seul à qui nous rendrons hommage. Depuis ses débuts, Transport Magazine s’est donné comme vocation de souligner les succès et les accomplissements des gens d’ici, qui font de l’industrie du camionnage au Québec un univers toujours plus passionnant. Tout au long de l’année, vous pourrez lire dans nos pages le récit du succès des bâtisseurs de chez nous, des vétérans mais aussi des jeunes de la relève. Car malgré ce qu’on entend souvent répéter, cette relève existe bel et bien.

Oui, comme bien d’autres industries au Québec et ailleurs, l’épineuse question du recrutement et de la relève est un défi qu’on se doit de relever chaque jour. Mais je suis de ceux qui croient que les jeunes qui nous suivent, et qui même souvent nous poussent dans le derrière, sont tout aussi dynamiques et passionnés que leurs ainés, si ce n’est pas plus.

Durant mes longues années dans le milieu du camionnage au Québec, avec mes différents chapeaux, j’ai eu le plaisir de rencontrer plein de monde, de tous horizons, des camionneurs, des propriétaires d’entreprises de transport, des ingénieux et industrieux fournisseurs de l’industrie. Ma passion pour le transport demeure, même après toutes ces années, toujours aussi grande. Et en 2017, c’est cette passion que nous continuerons de vous transmettre à travers les pages de ce magazine, par le biais des réseaux sociaux et aussi, bien sûr, à la radio de TM Média.

Sur ce, bonne lecture, et encore une fois, bonne année!

Consultez l’édition en cours

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité