Nouveautés des unités de réfrigération – Télématique, APU et super isolation au menu: l’électronique, c’est cool !

Les compagnies d’unités de refroidissement élargissent graduellement leurs offres avec des produits évolués conçus pour faciliter la vie des transporteurs, diminuer leurs coûts et respecter l’ensemble des règles sanitaires et environnementales. Notons la gestion à distance, les groupes d’alimentation électrique auxiliaires (APU), la climatisation de la cabine sans faire fonctionner le moteur principal, les multi-températures et, pour certains véhicules, une technologie d’isolation de haute performance provenant d’Europe.

D’abord un bref tour de piste

Afin de faire le tour des nouveautés, nous avons contacté trois des principales compagnies de réfrigération actives sur notre marché : Carrier, Thermo King et Zanotti. Jonathan Boucher, vice-président directeur général de Nordic réfrigération, distributeur exclusif de Carrier, explique d’abord : « Les modèles sont de plus en plus efficaces, ils se gèrent à distance, ils coûtent moins de carburant, ils polluent moins que ceux d’il y a une dizaine d’années. Si quelqu’un se demande si ça vaut la peine de faire durer son ancienne unité ou d’investir dans une nouvelle, juste les économies offertes par les nouvelles devraient le convaincre de faire le changement. »

De côté du Thermo King, l’une des marques de la multinationale Ingersoll-Rand, on suggère d’analyser ses besoins et les produits offerts en misant sur une utilisation à long terme. Jacques Labrosse, directeur général pour le Québec, précise : « La philosophie de Thermo King a toujours été d’offrir le meilleur produit possible, celui qui dure longtemps, qui ne coûte pas cher en réparations et qui a une valeur de revente supérieure. Nos produits ne sont pas les moins chers à l’achat mais si on calcule leur coût total d’utilisation durant toute leur existence on s’aperçoit qu’ils sont vraiment intéressants. »

Zanotti, une compagnie d’origine italienne maintenant propriété de la Japonaise Daikin Industries, dominant le marché international des thermopompes et de la climatisation industrielle, considère les choses un peu différemment puisqu’elle ne fait pas qu’offrir des unités de réfrigération. Souvent elle conçoit également l’isolation de haute efficacité de fourgonnettes. L’ensemble ainsi réalisé nécessite moins de puissance, donc de carburant, en plus de ménager des composantes dont le nombre a été diminué au minimum afin d’en faciliter l’entretien.

La télématique disponible partout

À propos de la gestion à distance de ces unités, Jacques Labrosse explique sans détour la situation : « Toutes les principales compagnies, Thermo King comme nos concurrents, nous avons des applications pour cellulaires et tablettes qui permettent de recevoir des alertes à distance, d’être informés de l’ouverture des portes, de la température des différentes sections du camion et de modifier son fonctionnement. Même si le camion est sur la Côte Ouest des États-Unis on peut gérer ses fonctions de la même manière que si l’unité était à côté de nous. »

Thermo King va plus loin avec ses outils d’aide pour les gestionnaires grâce aux fonctions « TracKing, TrailerTrak et TempuTrak. » Les fonctions de géo fencing, de suivi du camion pour savoir où il se trouve et s’il sort d’un périmètre déterminé sont également appréciées, et ce même pour les camions qui ne sont pas réfrigérés. Cela s’ajoute aux alertes de mauvais fonctionnement, d’ouverture des portes ou de trop grande variation de la température dans trois zones différemment climatisées, le tout en lien de façon continuelle avec les données de positionnement GPS.

Zanotti mise sur l’isolation à l’européenne

Sur notre marché l’italienne Zanotti mise davantage sur la réfrigération des fourgonnettes et camions porteurs, ayant développé des partenariats avec des compagnies comme Fourgons Leclair et Fourgons Transit. Et elle offre une solution d’isolation sur-mesure de haute efficacité pour certaines fourgonnettes, dont les Mercedes-Benz Sprinter et Ford Transit Connect, explique Marc-André Lauzon, vice-président des ventes et du marketing, de ses bureaux de Boucherville. « Nous avons eu recours à une technologie européenne que nous connaissons bien pour développer un procédé d’isolation supérieure. (Les panneaux Isberg de la compagnie française Gruau, ndlr) Grâce à des panneaux offrant une meilleure isolation nous pouvons opter pour une unité de réfrigération plus petite entièrement électrique.» Cette technologie appelée panneaux sandwich polyester est unique sur deux points : chaque pièce est fabriquée sur mesure pour chaque modèle de véhicule; l’étanchéité et l’efficacité de l’isolation sont si élevées que cela élimine les ponts thermiques. Et comme l’unité électrique est moins sollicitée, on réduit la demande énergétique, l’entretien et les bris potentiels. Le tout est approuvé ATP, une réglementation internationale de transport des denrées alimentaires périssables. Un premier prototype électrique prenait la route ces jours-ci, dotée d’une autonomie d’environ 150 kilomètres.

L’apport des APU

Afin de moins consommer de carburant et de respecter les exigences des organismes environnementaux EPA et CARB (California Air Resources Board), l’emploi des groupes d’alimentation électrique auxiliaires (APU) peut être l’une des meilleures solutions à envisager. Chez Thermo King leur sophistiqué TriPac réduit le fonctionnement du moteur du camion au ralenti, climatise l’habitacle, le réchauffe avec une unité ESPAR et alimente les appareils électriques. Chez Nordic réfrigération ce sont les produits ComfortPro d’IMPCO qui assurent ces fonctions de génératrice, de climatisation et de chauffage.

Lisez l’article complet

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité