Québec dévoile son PAITTMD 2018-2023

Le gouvernement du Québec a dévoilé le Plan d’action pour l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable (PAITTMD) 2018-2023 – Transporter le Québec vers la modernité, le 30 mai 2018 à l’occasion de l’événement Movin’On, à Montréal.

Ce plan d’action s’inscrit dans la Politique de mobilité durable – 2030. Il comprend 24 mesures pour faire de l’industrie québécoise des équipements de transport terrestre une référence pour ses solutions novatrices en mobilité durable et en transport intelligent, forte d’entreprises compétitives et d’une main-d’œuvre créative qui contribuent à la prospérité économique du Québec.

Rappelons que le PAITTMD est issu d’une importante consultation du milieu. Pour le gouvernement, il était essentiel de tenir compte des constats, des idées et de la vision d’avenir des entreprises et des organismes exerçant des activités dans le domaine du transport. Voici quelques objectifs de ce plan d’action :

  • D’ici 2022-2023, le gouvernement du Québec consacrera près de 120 millions de dollars afin :
  • de soutenir les projets et d’investir dans la main-d’œuvre;
  • d’accroître la présence des entreprises sur les marchés hors Québec;
  • de renforcer la recherche et l’innovation;
  • de faire du Québec un leader en démonstration.

Le plan d’action est également doté de cibles ambitieuses, soit :

  • cible 1 :générer des investissements de 500 millions de dollars d’investissement de la part de l’industrie au cours des cinq prochaines années;
  • cible 2 :engendrer 4,6 milliards de dollars d’exportations en 2023;
  • cible 3 :faire en sorte que 90 % des entreprises réalisent au moins une action innovante d’ici 2023;
  • cible 4 :faire du Québec un endroit reconnu en Amérique du Nord pour l’innovation et la démonstration en mobilité durable.

La vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, a pris part au dévoilement. ©Économie Québec

Ces cibles contribueront à l’atteinte de l’un des objectifs de la Politique de mobilité durable – 2030 du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports : augmenter les ventes de l’industrie afin qu’elles atteignent 15 milliards de dollars en 2030. Ces quatre objectifs sont appuyés sur des mesures phares :

  1. soutenir les projets et investir dans la main-d’œuvre :
  • 6,5 millions de dollars pour l’amélioration des chaînes de fournisseurs,
  • 2,6 millions de dollars pour initier des PME à l’automatisation,
  • diverses mesures pour investir dans la main-d’œuvre;
  1. accroître la présence des entreprises sur les marchés hors Québec :
  • 1,2 million de dollars pour faire la promotion des fournisseurs québécois,
  • mise en place d’un portail d’information et de ressources en mobilité durable;
  1. renforcer la recherche et l’innovation :
  • 48,2 millions de dollars pour favoriser l’innovation, y compris la mise en œuvre de projets mobilisateurs dans le domaine de l’intelligence en transport,
  • création d’un espace virtuel permettant de croiser les données en transport;
  1. faire du Québec un endroit reconnu en Amérique du Nord pour l’innovation et la démonstration en mobilité durable :
  • mise sur pied de la Cité de la mobilité durable,
  • 6,5 millions de dollars pour soutenir des projets de démonstration et de vitrine technologique.

Au total, les interventions du gouvernement du Québec en faveur de l’industrie du transport terrestre et de la mobilité durable devraient entraîner des investissements publics et privés de plus de 730 millions de dollars. Ces interventions permettront d’aider les entreprises du secteur à relever les défis des prochaines années dans les meilleures conditions possibles. Tous s’entendent pour dire que l’’industrie des équipements de transport terrestre est l’un des fleurons de l’économie québécoise. Par le biais de ce plan d’action, le gouvernement du Québec investira près de 120 millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour aider l’industrie à relever les défis actuels et faire en sorte que la mobilité durable devienne l’une des sources de croissance et de prospérité de l’ensemble de l’économie québécoise.

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité