Route fermée en Ontario, des conducteurs mis à l’amende pour l’avoir emprunté

« Sur la route 11, il n’y a pas toujours une alternative pour contourner un accident et il peut y avoir des familles avec des enfants dans les voitures. Elles ne peuvent pas rester sur le bord du chemin pendant 20 heures », conclut-il.

Roger Sigouin, maire de Hearst

Selon le journaliste Francis Bouchard de Radio-Canada, Ontario, quand l’OPP ferme une route concernant le mauvais temps, les conducteurs ont l’obligation de ne pas les emprunter sous peine de contravention.

Lors du weekend du 19-20 novembre dernier, plusieurs automobilistes et camionneurs ont reçus des contraventions entre Hearst et Kapuskasing sur la route 11.

La suite dans l’article de Radio-Canada: http://bit.ly/2gO8uIu

Publicité