Soirée de l’industrie – L’ACQ mise sur un meilleur partage de la route

C’est en présence de plus de 200 convives que se tenait, le 8 septembre dernier au Grand Salon du Hyatt Regency de Montréal, la Soirée de l’industrie, événement annuel qui vient en quelques sortes clore la Semaine nationale du camionnage. Organisée par l’Association du camionnage du Québec (ACQ), l’événement a également permis de récompenser plusieurs membres de l’industrie, ainsi que de dévoiler les gagnants et finalistes du Championnat provincial des chauffeurs professionnels, tenu la journée même au CFTR St-Jérôme.

D’entrée de jeu, le président-directeur général de l’ACQ, Marc Cadieux, a souligné les efforts concertés mis de l’avant par l’organisme, en collaboration avec les autorités de la Ville de Montréal, pour améliorer le partage de la route entre les camionneurs et les autres véhicules.

« Au cours de la Semaine nationale du camionnage, des messages ont été diffusés sur les ondes de Radio Circulation et du 98,5, portant sur l’importance de la cohabitation et de la responsabilité partagée entre tous les usagers de la route. Nous ne voulons pas exclure un secteur au profit d’un autre, mais collaborer tous ensemble pour en arriver à une cohabitation sécuritaire. L’industrie travaille en ce sens et c’est pourquoi l’ACQ est membre du comité Vision Zéro de la Ville de Montréal », a souligné Marc Cadieux.

Dans la grande région métropolitaine, l’industrie supporte plus de 26 400 emplois. 54% du tonnage total y est livré par camion, soit plus que le ferroviaire et le maritime combinés.

« Montréal reçoit et expédie 96,2 millions de tonnes de marchandises par l’entremise du camionnage annuellement. Au Québec, l’industrie génère 4,6 G$, une part importante du PIB québécois, compte 115 000 travailleurs, dont 54 000 chauffeurs. »

Marc Cadieux a également profité de l’occasion pour saluer le travail exceptionnel réalisé par les deux centres de formation, le CFTR Saint-Jérôme et le CFT Charlesbourg, deux centres qui, par leur excellence, font l’orgueil de l’industrie et constituent des modèles pour les autres provinces qui aimeraient pouvoir disposer de tels enceintes de formation.

Enjeu montréalais

Véritable plaque tournante économique, Montréal constitue un enjeu majeur pour l’industrie, avec son port, ses voies ferroviaires, ses axes routiers menant vers l’Ontario, l’Ouest et l’Est du pays, ainsi que vers les marchés américains. En marge du 375e anniversaire de la ville, il était donc normal que le responsable des transports et conseiller du district Norman-McLaren dans l’arrondissement Saint-Laurent, Aref Salem, prenne aussi la parole.

« Partant du principe que personne ne devrait être tué ou gravement blessé en se déplaçant dans les rues de la métropole, Vision Zéro suggère d’agir sur l’ensemble des composantes du système de circulation routière, pour garantir la sécurité de tous les usagers de la route, qu’il s’agisse de piétons, de cyclistes et de conducteurs ou passagers de toutes conditions. Nous voulons expressément mettre en place une utilisation partagée sécuritaire entre les camions et les usagers dits vulnérables. Ce partage ne peut se faire qu’en partenariat. Seul, nous pouvons agir plus vite, mais ensemble, nous pouvons aller plus loin », a-t-il notamment souligné.

Place aux gagnants…

Le grand champion Danny Maltais en compagnie du président du comité organisateur du championnat, Michel Beaulac.

Évidemment, une telle soirée ne pouvait être complète sans honorer certains membres de l’industrie. Entre les différents services, les finalistes et gagnants du Championnat provincial des chauffeurs, qui se tenait le jour même au CFTR Saint-Jérôme, ont été honorés. Une quinzaine de chauffeurs se seront distingués dans sept catégories différentes. Danny Maltais, de Simard Transport, a été couronné grand champion toutes catégories.

Par Richard Marcil

Source photo: Reflet photographie & communication

Lisez l’article complet

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité