Les transporteurs forestiers du Lac Saint-Jean à bout de souffle

Les transporteurs forestiers du Lac-Saint-Jean, membres du Regroupement des transporteurs forestiers du Québec (RTFQ), affilié à l’ANCAI, se sont réunis, samedi 2 février 2019, à Dolbeau-Mistassini.

L’objectif de ce rassemblement était de faire un compte-rendu des rencontres que les dirigeants du RTFQ ont mené avec les représentants de l’industrie forestière afin de les sensibiliser sur la situation extrêmement précaire des transporteurs.

Bien que les industriels déclarent à être prêt à travailler en partenariat avec le RTFQ sur des dossiers d’intérêts provinciaux comme le retour de la taxe d’accise sur le carburant, la pénurie de la main-d’œuvre et le problème d’assurance de camions, aucun industriel n’a déposé d’offres concrètes afin que les transporteurs retrouvent le seuil de la rentabilité.

Les membres du RTFQ ne sont plus capables de transporter du bois dans ces conditions. Ils ont décidé samedi dernier de faire connaitre leur mécontentement en cessant tout transport de bois ce jeudi 7 février, à compter de midi, et ce pour le reste de la semaine.

D’autres périodes d’arrêt de transport seront prévues si les industriels ne bougent pas favorablement face aux demandes très raisonnables des transporteurs forestiers.

Voir toutes les nouvelles du transport

Source

Publicité