Application Uber Freight – Uber s’attaque au transport des marchandises

Après avoir révolutionné le domaine du transport de personnes, l’entreprise californienne Uber s’attaque au marché du transport de marchandises. Son application Uber Freight courtise les propriétaires-exploitants et les petites flottes de camions, à la recherche de cargaisons.

Pour les petits transporteurs, dénicher des cargaisons qui permettent de rentabiliser leurs opérations constitue le nerf de la guerre. Il n’est effectivement pas toujours facile et possible de décrocher les contrats qui assureront la bonne marche des affaires pour ces petits entrepreneurs qui désirent, autant que les grandes entreprises de transport, faire leur place au soleil.

Et c’est dans cette optique qu’Uber lançait récemment Uber Freight, son application dédiée au transport général de marchandises. Après avoir son application pour le transport de personne, puis la livraison de denrées alimentaires (UberEats) et la mobilité de produits (UberRush), Uber compte prendre d’assaut certains créneaux du transport de marchandises. Selon Eric Berdinis, directeur de la nouvelle marque, « l’application rendra la logistique et le transport aussi simple que d’appuyer sur un bouton pour appeler un taxi! »

L’application a été testée pendant plusieurs mois au Texas, dans le triangle Dallas/Houston/San Antonio. Et bien que les cargaisons disponibles soient encore concentrées dans cette région, la mise en ligne officielle du site d’Uber Freight permettra selon l’entreprise à des milliers de cargaisons, à travers tout le pays, de trouver preneur rapidement auprès des petits transporteurs.

Déjà, en quelques jours à peine, des utilisateurs visitent le site quotidiennement, d’heure en heure pour certains. Toujours selon Berdinis, ces clients peuvent désormais planifier, sur une base hebdomadaire, leurs besoins en transport, en n’utilisant que l’application Uber Freight.

Application conviviale

Les propriétaires-exploitants et répartiteurs gérant des flottes de 10 camions ou moins n’ont qu’à s’inscrire sur Uber Freight. Ils peuvent ensuite utiliser l’application mobile pour trouver une cargaison, sèche ou réfrigérée, qui rencontrera leurs spécifications en termes de lieu chargement, d’horaire, de destination, de prix offert, ainsi que certains autres facteurs. Une fois qu’ils auront déniché la cargaison qui répond à leurs besoins, ils n’ont qu’à appuyer sur le bouton « Réservez la cargaison » (Book load). Ils obtiennent instantanément la confirmation du chargement et du prix. S’ils ont toutefois des questions sur la cargaison réservée, ils peuvent communiquer avec l’équipe d’Uber Freight via l’application, où l’un des coutiers en transport pourra leur prodiguer de l’information additionnelle. Quant au paiement, il est effectué dès que la livraison est complétée, et ce même si l’expéditeur peut prendre jusqu’à 60 jours pour payer Uber Freight.

Dans une récente entrevue, Eric Berdinis s’est fait rassurant quant aux critiques face au nouveau service Uber Freight. Le transport de cargaisons diffère largement du transport de personnes. Les cargaisons diffèrent, les installations et les échéanciers aussi. Berdinis y voit plutôt de nouveaux défis, des plus stimulants.

Par Richard Marcil

Lisez l’article complet

Voir toutes les nouvelles du transport

Publicité